Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog de fredanik 1ers voyages de plusieurs mois : l'Afrique ! avant l'Amérique...

109 Trav. Afrique : bilan Egypte

 5 296 E EDFOU

Bilan Egypte

Dès l’entrée en Egypte, des soucis : les douaniers sont cupides, sales et irrespectueux. Ns avons du mal à dormir ds la nature, ce que ns affectionnons particulièremt, et ns ns faisons mettre à la porte, même des environs des monastères ! Camping (s’il y en a) ou appartements obligatoires… et c’est cher… ou plein de bestioles comme à Assouan !

Inquiétude de voir cette population énorme s’amasser ds des coins insalubres : on sait que c’est ainsi que l’intégrisme progresse…

Désolation de voir, comme ds tous les pays que ns avons traversés jusqu’à présent, un gaspillage d’eau indécent

Toujours la même « Emotion » quand les gens, hors des lieux touristiques, sont sympas et chaleureux : on doutait que ce soit encore possible…

Emerveillement devant les sites, bien qu’on se demande pourquoi les pyramides sont une des 7 merveilles du monde antique, et pas Pétra… dans les fonds marins, de Sharm El Sheik particulièremt, où l’on se croit vraiment ds un aquarium surpeuplé de poissons de toutes les couleurs…

Habitat : à part le long du Nil, les maisons traditionnelles en terre et/ou pierres ont pratiquemt disparu au profit de petits cubes de béton, voire des HLM en ville.

Gastronomie : un peu la même chose que ds le Proche-Orient… Le poisson grillé de la Mer Rouge est excellent !

Transports : des taxis collectifs qui roulent comme des dingues, que ce soient les minibus ou les 504 familiales, ou les « tuk-tuk », ou les motos sur lesquelles ils sont 5 dessus ! La conduite est aussi difficile et anarchique, mais pas trop agressive. Ns avons vu plein d’accidents, souvent graves. Ds la vallée du Nil, ce sont les ânes qui sont le principal moyen de transport !

Quelques chiffres : + de 2.000 km (sans compter les aller-retour …), un budget plus du double des pays précédents (il faut dire qu’on a été 3 pendant 10 jours et qu’on a fait l’entretien du ccar chez Ford - 180 euros – et heureusemt qu’anik avait fait une visite exhaustive des monuments d’Egypte en 98 car la moindre visite tourne autour de 10 euros/pers.). Quand on paie le « vrai » prix, le coût de la vie est 2 à 3 fois moins cher que chez ns, surtout le gas-oil (0.16/l). Mais souvent, ils ns demandent 4 à 5 fois le prix local et on arrive à les faire baisser de moitié ! Alors, horreur ! on recherche les gros supermarchés… Les campings sont aussi chers que les petits hôtels (mais il y a moins de puces !).

54° à Assouan, 47 ds le ccar ! No comment !