Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de fredanik 1ers voyages de plusieurs mois : l'Afrique ! avant l'Amérique...

Egypte dur-dur...

fredanik
Egypte dur-dur...
Egypte dur-dur...

Même les dromadaires sont à l'ombre... Départ d’Aqaba, 25 km pour traverser Israël… Ns en ferons déjà + de 50 pour trouver le poste-frontière car, niant son existence, ils ne peuvent indiquer la direction d’Israël…Ah, la bêtise des peuples et des religions… Sortie de Jordanie avec plein de sourires, sans même ns réclamer la taxe de sortie !!! Traversée sur 5 km d’Israël : c’est plutôt tendu et très armé… Entrée, comme ns le prévoyions, difficile en Egypte : en plus d’environ à nouveau 200 euros, 3h de tracasseries stériles (les douaniers se serviront même, une paire chacun, ds la boîte de lunettes...

Jordanie, de must en must...

fredanik
Jordanie, de must en must...
Jordanie, de must en must...

Wadi Rum C’est gonflés à bloc (comme notre pneu hahaha) que ns prenons la direction de Kerak, notre dernier et un des derniers châteaux croisés d’Orient. Comme chaque fois qu’on rencontre des gens, un client, son gamin et l’employé d’un magasin viennent visiter le ccar et l’éternelle question : « combien ça coûte ? »… Kerak : 5 niveaux, un labyrinthe de couloirs, de salles sombres, des meules, des cuisines, un puits… un musée… une vue imprenable sur la Mer Morte 1380m + bas… et toujours Israël et la Cisjordanie en fond ! Une partie de la ville nouvelle est construite à l’intérieur de l’enceinte...

Jordanie, pays de contrastes...

fredanik
Jordanie, pays de contrastes...
Jordanie, pays de contrastes...

Pays des contrastes… Beaucoup de contacts avec les militaires et les policiers : leurs sourires et leur bonne humeur font supporter les nombreux contrôles – il faut dire qu’être entre Israël, le Liban, la Syrie et la (Cis)Jordanie n’est pas anodin… Chaque fois que ns avons dormi sur les sites, ns sommes pistés « pour notre protection »…bof… Les sites sont nombreux et très différents. Entre Umm al Jimmal, où les bâtiments de basalte, très abîmés, laissent voir l’architecture de l’énorme cité et les « châteaux du désert », petits mais certains bien conservés, ns voyons des églises byzantines et orthodoxes...