Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de fredanik 1ers voyages de plusieurs mois : l'Afrique ! avant l'Amérique...

Jusqu'en Slovénie

fredanik

 Nous avons donc troqué le Prismo (avec la larme à l’œil) et l'Azalaï (avec soulagement) contre le Randger Ford 4X4. Nous aurions aimé lui faire découvrir, après la France et l'Espagne, l'Afrique, aussi bien Maroc Mauritanie que le reste! Nous avons vraiment trouvé dans ce Randger 4X4 le bon compromis entre pouvoir sortir des sentiers battus (ce que nous pratiquons le plus) et le confort et l'espace (ce que nous apprécions beaucoup). Nous tenons à signaler que lors d'un problème de moustiquaire, le fabricant Dometic nous a accusés de l'avoir mal utilisée ; notre concessionnaire s'est juste contenté de nous faire passer le message. Seul Randger a pris notre problème au sérieux et l'a réglé avec amabilité et rapidité : merci encore à Randger !!!

Nous rêvons de lui faire traverser le désert de Chégaga et ne doutons pas une minute qu'il sera à la hauteur : la seule chose qui lui manque sera un compresseur pour pouvoir regonfler les pneus, une fois le désert de sable avalé !

Le 8 septembre 2021, nous quittons Grenoble et nos amis Sylvie et Bernard pour une escapade automnale prévue d'environ 3 mois... vers la Bulgarie (qui nous avait tant plu en 2017) et ensuite ? Grèce ? Turquie ? Retour ? !!!

La première nuit est féerique au lac de Grand Maison

 

mais le temps se gâte en arrivant à Val d'Isère. Nous avons décidé de longer (et parfois traverser) la frontière italo-suisse-autrichienne, suivre la chaîne des Alpes pour éviter la route de Trieste que nous connaissons par cœur. Cela nous fait, jusqu'en Slovénie, passer 6 X une frontière (sans aucun contrôle!) et passer un nombre... innombrable … de cols !

A Livigno, où l'essence n'est pas chère, n'est-ce pas les PY ?!, nous voyons notre 1er parapente. Le col de Stelvio a la palme d'or, de beauté

 

et du nombre d'épingles à cheveux, dont certaines prises en 2X ! et à cause d'une course de vélos et d'un nombre incalculable de motos, il a aussi la palme des embouteillages !

Nous essayons, comme toujours dans nos voyages, de marcher environ 2 h par jour.

Après Sestol, au pied de la face nord des Tre Cima,

 où nous sommes dans les merveilleuses Dolomites tyroliennes, après un col (tiens ! quel hasard !), nous dormons au début d'une route montant vers le Refuge Rinfreddo. Le lendemain matin, par un sentier raide, il nous restera 1 h de montée pour admirer de nouveau les cimes dolomitiques que nous embrassons d'un seul regard.

 Ensuite, après une semaine de voyage, nous voici en Slovénie, un pays en chantiers routiers !!!

 et voici où nous aurions aimé bivouaquer...

 

mais nous sommes dans un Parc National et nous devrons rejoindre pour dormir la ville très touristique et très sportive de Bovec.

Comme ce fut le cas à Val d'Isère, pour le parapente, c'est raté (trop de vent !!!), mais ce n'est que partie remise.

L'hyper activité et le vent de Bovec nous poussent à reprendre la route. Très vite nous quittons l'axe principal pour des petites routes « tertiaires » qui nous font traverser des petits hameaux de montagne. La piste qui devait nous amener à notre prochain bivouac (site de parapente) est coupée à 5 km (voir 1ère photo Slovénie). Nous ferons + de 40 km, sur des pistes mauvaises en tournant en rond, en faisant quelquefois demi-tour, le tout à 15 km/h, pour tomber finalement, par le + grand des hasards, sur le bivouac prévu. Si le site se prête facilement au vol, le vent et le mauvais temps prévu nous feront continuer notre route.

Nous sommes retournés à Morava dans l'espoir de revoir Mirjana rencontrée lors de notre voyage en Iran. Hier soir nous en avons profité pour investir la cabane d'observation de la faune dans la crainte et l'espoir de voir un ours : nous nous sommes contentés, avec beaucoup de plaisir, d'un magnifique cerf et ses biches !

Maintenant nous croisons les doigts pour que Mirjana soit chez elle...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires